Tu connais le Festival Débranché ? Tu as surement dû en entendre parler. Sa particularité ? Comme son nom l’indique, c’est un festival « zéro sonorisation ». Le but est de jouer sans électricité et 100% acoustique pour retrouver le son brut de la musique. Et ça, c’est la classe. Ça attise ta curiosité ? Alors découvre la suite de cette actu, elle va te plaire 🙂

Pour la nouvelle édition de ce « micro-festival » créé par l’association L’APROD, les organisateurs craquent totalement et annoncent non pas trois mais quatre soirées, du 4 au 7 septembre à l’Almacén à Genève. Cette première soirée met en évidence la chanson à texte avec Nyna Loren, JAAQ et Guillaume Pi, tous les trois basés à Genève.

Le 5 septembre, la soirée sera metal acoustique avec Down to the Bunker et CardiaC de Genève également. Ça risque d’être fort intéressant de prêter une oreille différente à ce style parfois moins accessible au néophytes.

Le 6 septembre, soirée Hip Hop avec Women at Work (GE) et Fanny Polly (F) et enfin le 7 septembre, soirée World avec Nela (GE) et Sankara Duo.

L’ Almacén est une petite salle située derrière la gare de Genève et dotée d’une acoustique qui se prête particulièrement bien au concept authentique du festival. Le prix est libre, tu peux mettre ce que tu as envie selon tes moyens et selon ce que tu pense que vaut ce festival. De plus, tu pourras rencontrer la délirante équipe des bénévoles.

En plus de la bonne humeur et de la bonne musique, tu pourras déguster sans retenue (mais un peu quand même) des boissons locales. Rendez-vous dès maintenant pour une ambiance intime et débraillée dans le quartier des Grottes.

Suis-les sur Facebook, je parie qu’il y aura plein d’actu à y voir.

Un aperçu des trois premières éditions ?

Ça pourrait te plaire aussi